PEINTURE et POESIE : rencontre à la bibliothèque des Hurtières

Couverture livre Sylvain Borde

Bibliothèque des Hurtières


Le Reposet   –  St Georges d’Hurtières


Vendredi 08 avril à 20h

 

 

 

Sylvain BORDE est l’auteur du livre « BRIBES d’ARTISTES, rencontre avec la peinture figurative en Rhône-Alpes ».

Il sera présent à la bibliothèque des Hurtières le vendredi 08 avril pour évoquer son ouvrage et traiter des arts graphiques de notre région.

Certains tableaux seront exposés et commentés, faisant écho aux textes et aux oeuvres d’art reproduits dans le livre. Des poèmes de l’auteur seront également lus durant de rendez-vous culturel placé sous le signe de la convivialité.

Publicités

LOGEMENTS SOCIAUX : la vérité sur les niveaux de revenus des ménages logés en HLM

L’émission « Le vrai du faux », sur France Info, du mardi 29 mars 2016 revient sur les déclarations du député LR, Hervé Mariton, qui veut supprimer les logements sociaux, « un système défaillant », selon lui :  » Il y a aujourd’hui en France un système totalement sclérosé qui est celui du logement social. Un système clientéliste, un système qui ne fonctionne pas. La majorité des Français modestes ne sont pas logés dans le secteur social et la majorité des logements sociaux ne vont pas à des personnes modestes. Rien de tout ça ne fonctionne. »

La vérité sur les niveaux de revenus des ménages logés en HLM :

  • En France, 58% des ménages sont propriétaires occupants, 23% sont locataires d’un bailleur privé, 15% locataires d’un organisme de logement social. 3% occupent un autre type de logement (autre locatif public, meublés, logements gratuits notamment). Les organismes HLM logent ainsi plus de 10 millions de personnes.
  • Le parc HLM accueille des ménages répondant à des conditions maximales de ressources. Par rapport à la structure de la population française, les habitants du parc locatif social se caractérisent par une surreprésentation des familles monoparentales (20% des ménages logés par les organismes Hlm contre 8% dans l’ensemble de la population) et par le caractère modeste de leurs revenus.
  • 2,2 millions de ménages locataires HLM bénéficient d’une aide personnelle au logement (APL).
  • Seuls 3% des ménages logés en HLM payent un supplément de loyer de solidarité (SLS). Les locataires HLM qui voient leurs revenus augmenter et dépasser le plafond de ressources, sont automatiquement soumis à ce surloyer depuis 1996.
  • 45% des locataires HLM appartiennent au quart le plus modeste de la population (disposant de moins de 930 euros par mois pour une personne seule, prestations sociales comprises).

COMMUNIQUÉ DE L’UNION SOCIALE POUR L’HABITAT (USH)

mardi 5 avril 2016

Redécoupage des intercommunalités : nous resterons « PORTE de MAURIENNE »

Le 11 mars dernier, nous faisions état des dissensions entre les représentants des communautés de communes de Maurienne au sujet du projet  de redécoupage présenté par Le Préfet.

Depuis, à l’inPorte de Maurienneitiative de la communauté de communes du canton de La Chambre, les 7 communautés de communes ont été invitées à se retrouver pour définir une position commune à présenter lors de la réunion de la Commission Départementale de Coopération Intercommunale (CDCI).

Ont-elles toutes répondu à cet appel ? Rien n’a transpiré à ce sujet …

La seule chose que nous pouvons constater, c’est que  parmi les 4 signataires de l’amendement reproduit ci-dessous, ne figure pas « Porte de Maurienne ».

Le 21 mars, lors de la réunion de la CDCI, cet amendement a été retenu par 30 voix contre 8. Les communautés de communes de Maurienne resteront donc en l’état jusqu’aux prochaines élections municipales, à l’exception de Haute Maurienne Vanoise qui rejoindra Terra Modana et l’Arvan qui se rapprochera de Cœur de Maurienne.

Comment Hervé Genon, représentant de Porte de Maurienne, a-t-il voté ?  Il n’en a pas fait état lors de la communauté de communes qui a suivi … et aucun délégué du canton ne l’a interrogé …

Si nous apprécions le fait que le Préfet ait été contraint d’appliquer les dérogations prévues dans la Loi et ainsi de revoir sa copie, nous trouvons malgré tout que la démocratie est bien malmenée dans cette affaire : des présidents de communautés de communes se réunissent sans aucun mandat et ne rendent compte  ni de leurs actes ni de leurs votes à ceux qu’ils représentent ! … Quant à la population : l’informer …, la consulter …, vous plaisantez !!   

Extrait de l’amendement déposé

  •  » … La communauté de communes TERRA MODANA
  • La communauté de communes de l’ARVAN
  • La communauté de communes MAURIENNE-GALIBIER
  • La communauté de communes du CANTON DE LA CHAMBRE (4C)

Ont décidé de présenter ensemble un amendement au projet de Schéma Départemental de Coopération Intercommunale de Savoie.

  • Elles refusent le schéma départemental présenté par M. Le Préfet.
  • Elles proposent un autre schéma en demandant l’application de dérogations prévues par la loi NOTRe : zone de montagne et densité de population.
  • La communauté de communes TERRA MODANA demande à rester en l’état ou à accueillir la communauté de communes de HAUTE MAURIENNE VANOISE.
  • Les communautés de communes MAURIENNE-GALIBIER et CANTON DE LA CHAMBRE (4C) demandent le statu quo et le maintien de leur situation actuelle.
  • La communauté de l’ARVAN demande son rattachement à la communauté de communes CŒUR DE MAURIENNE … »